Le gouvernement fédéral supprime l’exigence de test PCR avant l’arrivée pour les voyageurs entièrement vaccinés

Le gouvernement fédéral élimine l’exigence de test PCR avant l’arrivée pour les voyageurs entièrement vaccinés à partir du 28 février, a annoncé mardi le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos.

Les voyageurs peuvent à la place opter pour un test antigénique rapide moins cher approuvé par le pays d’où ils viennent, effectué 24 heures avant leur vol prévu ou leur arrivée à la frontière terrestre.

Actuellement, tous les voyageurs – quel que soit leur statut vaccinal – doivent fournir une preuve d’un test moléculaire négatif, tel qu’un test PCR, dans les 72 heures suivant leur vol prévu ou leur entrée terrestre au Canada.

Les voyageurs peuvent toujours être sélectionnés pour des tests aléatoires à leur arrivée, mais n’auront plus à se mettre en quarantaine en attendant les résultats de leurs tests.

Le gouvernement assouplit également son avis recommandant aux Canadiens d’éviter les voyages non essentiels en raison de la montée en puissance de la variante Omicron.

« Je tiens à souligner que les Canadiens doivent toujours faire preuve de prudence lorsqu’ils voyagent à l’étranger. Il existe toujours un risque réel de tomber malade ou de se retrouver bloqué à l’étranger et de devoir prolonger son voyage ou d’avoir besoin d’une assistance médicale s’il est testé positif au COVID-19 », a déclaré Duclos.

Les restrictions imposées aux enfants non vaccinés de moins de 12 ans et voyageant avec des adultes vaccinés sont également levées.

« Cela signifie qu’ils n’auront plus besoin d’attendre et de s’isoler avant d’aller à l’école, à la garderie ou dans des camps. Ils ne seront également plus soumis à des tests et à d’autres exigences spécifiques », a déclaré Duclos.

See also  Les prix record de l'essence en Colombie-Britannique pourraient continuer à grimper, selon un expert | Nouvelles de Radio-Canada

Les voyageurs non vaccinés devront toujours subir un test à leur arrivée au Canada et devront être mis en quarantaine pendant 14 jours.

Duclos a déclaré que les mesures aux frontières annoncées sont “transitoires” et continueront d’être ajustées en fonction de la situation épidémiologique nationale.

«Ces changements sont possibles non seulement parce que nous avons dépassé le pic d’Omicron, mais parce que les Canadiens de partout au pays ont écouté la science et les experts, suivi les mesures de santé publique et pris des mesures pour se protéger, ainsi que leurs familles et leurs communautés», il a dit.

Le ministre de la Santé était accompagné du ministre des Transports Omar Alghabra, du ministre de la Sécurité publique Marco Mendicino et du ministre du Tourisme Randy Boissonnault.

Alghabra a annoncé qu’à compter du 28 février, tous les aéroports canadiens qui reçoivent normalement des vols internationaux pourront à nouveau le faire. Actuellement, seuls 18 acceptent les arrivées internationales.

« C’est une bonne nouvelle pour des collectivités comme Windsor, London, Fort McMurray, Moncton et bien d’autres. En recevant des vols internationaux, cela soutiendra le tourisme local, créera de bons emplois et développera notre économie », a déclaré Alghabra.

Il a également indiqué que le gouvernement aurait plus à dire sur les exigences de test pour les navires de croisière “à temps pour la saison des croisières ce printemps”.

Alors que l’interdiction des navires de croisière dans les eaux canadiennes a été levée le 1er novembre 2021, il existe toujours un avis contre les voyages sur des navires de croisière à l’extérieur du pays.

See also  “We can't afford to make it more flexible”, says François Legault | Coronavirus

Interrogé sur la raison pour laquelle ces mesures n’auront pas lieu avant le 28 février, Duclos a déclaré qu’il fallait du temps pour mettre à jour les nouvelles directives sur l’application ArriveCan.

“Il doit être correctement programmé pour que tout puisse se dérouler correctement”, a-t-il déclaré en français.

Dans un communiqué publié à l’issue de la conférence de presse, la Chambre de commerce du Canada a déclaré qu’elle se félicitait des mesures prises pour «normaliser» les règles frontalières.

« Alors que le Canada entre dans une nouvelle phase de la pandémie de COVID-19, il est définitivement temps pour le gouvernement fédéral d’assouplir les restrictions de voyage pour les voyageurs entièrement vaccinés. Le rétablissement de la santé du secteur canadien du voyage et du tourisme est essentiel à la reprise économique de notre pays », a déclaré le président et chef de la direction, Perrin Beatty.

“Alors que les conditions continuent de s’améliorer, nous attendons avec impatience que le gouvernement lève les exigences restantes en temps opportun.”

Le Conseil national des lignes aériennes du Canada, qui représente les plus grands transporteurs aériens du Canada, a déclaré que bien qu’il appuie les nouvelles mesures, une «feuille de route claire» est toujours nécessaire.

« Offrir une flexibilité dans les tests acceptables avant le départ rassurera les nombreux Canadiens qui souhaitent voyager à nouveau, créer de nouveaux souvenirs et retrouver leurs proches », a déclaré la présidente-directrice générale par intérim Suzanne Acton-Gervais.

« Bien que les changements d’aujourd’hui soient un pas dans la bonne direction, il reste encore beaucoup à faire. D’autres pays ont décidé d’éliminer complètement les exigences de test avant le départ, et les dernières preuves scientifiques suggèrent que le moment est venu pour le Canada d’envisager de faire de même.

See also  Trump tire sur Trudeau pour « tyrannie éveillée » au milieu de la crise en Ukraine


Related Posts

mint explainer: le revirement de la russie sur l'accord sur

Mint Explainer: Le revirement de la Russie sur l’accord sur les céréales de la mer Noire

Dans une série d’événements dramatiques, la Russie s’est retirée samedi de son accord avec la Turquie, les Nations Unies et l’Ukraine pour autoriser les expéditions de céréales…

avertissement de neige en vigueur pour calgary : environnement canada

Avertissement de neige en vigueur pour Calgary : Environnement Canada | Nouvelles de Radio-Canada

Des chutes de neige allant jusqu’à 20 centimètres sont prévues pour Calgary alors qu’Environnement et Changement climatique Canada a émis un avertissement météorologique pour plusieurs régions de…

Avertissements de neige émis pour certaines parties de l’ouest de l’Alberta | Globalnews.ca

Un avertissement de chute de neige a été émis pour certaines régions de l’ouest de l’Alberta lundi après-midi, Environnement Canada avertissant que certaines régions pourraient voir jusqu’à…

L’ancien chef de la police d’Ottawa, Peter Sloly, continue de témoigner à l’enquête sur la Loi sur les mesures d’urgence | Globalnews.ca

L’ancien chef de la police d’Ottawa, Peter Sloly, devrait poursuivre son témoignage lundi matin à l’enquête publique sur l’utilisation par Ottawa de la Loi sur les mesures…

les travailleurs de l'éducation de l'ontario pourraient se mettre en

Les travailleurs de l’éducation de l’Ontario pourraient se mettre en grève vendredi si l’accord n’est pas conclu avec la province

Le conseil scolaire catholique de Toronto est le premier de la ville à annoncer qu’il fermera les portes de ses écoles à partir de ce vendredi, si…

des manifestants de victoria se joignent à des milliers de

Des manifestants de Victoria se joignent à des milliers de personnes dans le monde pour protester contre l’Iran

Le rassemblement de Victoria, qui a vu des manifestants scander le nom de Mahsa Amini, était l’un des nombreux à travers le Canada samedi. Les Irano-Canadiens et…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *